Bienvenue au printemps!

Officiellement nous sommes dans le printemps quoique….. A Vico, nous sommes toujours dans le temps maussade et pluvieux : février et mars auront vu des records de précipitations avec 380 mm d’eau et 10 malheureux jours de soleil. On ne reconnaît même plus la Corse ! L’eau déferle des montagnes et les réserves se reconstituent doucement mais il faut rester prudent : la sécheresse excessive des étés reste redoutable. Dans ces expressions extrêmes du climat, c’est un printemps verdoyant qui s’annonce aux jardins de La Casa Murza. Le subtil parfum des iris et de la bruyère arborescente, a scopa, se mêle au bourdonnement des abeilles déjà en plein travail. Nous verrons, si, malgré le froid et la pluie, elles auront-elles eu le temps de polliniser efficacement les fleurs de pêcher et d’abricotier.

Nous sommes bien affairés à la préparation de la maison pour nos premiers hôtes de la saison. Il y aura des aménagements à découvrir dans notre Casetta et de nouveaux éléments de décor sont venus enrichir les chambres. Les surfaces du jardin cultivables s’étendent, les parcelles se fertilisant au gré des apports de compost et de matières végétales.

L’hiver est aussi pour nous l’occasion de découvrir avec nos amis les sites que nous décrivons dans notre site internet : Bernard a en effet complété d’une façon détaillée, la partie consacrée aux environs et aux activités. Nous étions au site préhistorique du Monte Lazzu à Tiuccia. Ce site nous a beaucoup impressionné de par sa situation dominante sur l’embouchure du Liamone mais aussi par le ressenti de la présence humaine. On peut observer des cuvettes de broyage dont les traces sont visibles dans la roche. Un lieu d’accès aisé pour tous et qui vaut le détour.

Les rencontres avec les animaux au détour des routes du canton: ce ne sont pas toujours les vaches en divagation dont il faut bien sûr se méfier. Ce sont aussi des animaux qui attendent une petite gourmandise comme cet âne ou de tous jeunes et encore familiers veaux et cabris !

 

Visites d’hiver à la Casa Murza…

Nous avons reçu une famille de musiciens de Nagoya en visite à Paris. Mon métier de luthier m’a permis de voyager au Japon où j’ai toujours été reçu très chaleureusement. A leur tour, ils me font l’honneur de leur visite! Pris en charge par mes soins à l’aéroport, visite d’Ajaccio puis direction la maison où Michel nous attendait autour d’un bon dîner.

La Casa Murza a 10 ans!

Voilà dix ans déjà que nous partageons avec vous notre environnement de la maison « haut perchée » de Vico ! Vous êtes venus de France continentale, de Grande-Bretagne, de Belgique, de Hollande, de Suisse, d’Italie, d’Allemagne, du Canada, des USA et du Japon. Au gré de vos visites, nous avons fait connaissance et ce furent de belle expériences qui enrichissent notre quotidien.

Julien en Corse (décembre 2017)

Me voilà de retour pour vous raconter la suite de mon séjour en Corse. Je vais commencer par le seul point négatif : c’est qu’il passe beaucoup trop vite ahah. Quand on est à la casa murza, on ne voit pas le temps passer, tellement on prend le temps de vivre, d’apprécier les choses simples et de contempler des paysages qui méritent chacun un moment d’arrêt pour les contempler.